top of page
  • Writer's picturearjomandhoma

French statement of Conference-Déclaration de la conférence Génocide à Gaza, quelle est la position du mouvement des droits de la femme ?

Updated: Mar 27




25 mars 2024

 

Déclaration de la conférence Génocide à Gaza, quelle est la position du mouvement des droits de la femme ?

 Nous exprimons notre profonde inquiétude quant au sort de plus de 2 millions de personnes à Gaza, qui sont au bord de la famine et d'un nouveau massacre aux mains d'Israël, avec le soutien total des États-Unis et de la classe dirigeante occidentale. Nous condamnons fermement le génocide qui se déroule à Gaza depuis près de six mois et qui a fait 32 000 morts, dont 13 000 enfants, et de nombreux blessés et disparus. Pour la première fois dans l'histoire, ce massacre a été bien documenté, ironiquement par les victimes du génocide. Nous exigeons un cessez-le-feu immédiat et permanent, une aide humanitaire immédiate, le retour des personnes déplacées et la reconstruction des communautés détruites. Nous sommes aux côtés du peuple de Palestine. Nous appelons tous les mouvements et organisations progressistes, de défense des libertés et égalitaires du monde, en particulier les organisations de défense des droits des travailleurs et des femmes, à prendre fermement position du côté de la justice et de l'humanité, du côté du peuple de Palestine. Nous vivons un moment historique, où nos paroles et nos actions comptent. Dans le monde réel, garder le silence signifiera se ranger du côté de l'agresseur, du meurtrier, de l'oppresseur. Nous vivons dans une situation désastreuse. Les droits civils font l'objet d'attaques vicieuses de la part des gouvernements ; la censure de la voix opposée, le silence de la dissidence et l'interdiction des manifestations deviennent monnaie courante en Occident. La défense de la justice au sens large du terme devient un enjeu social et politique. Défendre la justice au sens large du terme devient une responsabilité sociale et morale pour tous les êtres humains décents. Nous appelons le monde à lutter pour la justice pour le peuple de Palestine. La solution de la question palestinienne est la question la plus urgente de notre temps. Israël et l'Occident doivent être condamnés pour leur brutalité, leur cruauté, leur propagande et leurs mensonges. Le monde a vu à travers le masque des mensonges et de la tromperie.

 

Dalala AbdelGani, écrivain

 

Evelyne Accad, Liban ;

 

Homa Arjomand, Campagne internationale pour un système scolaire laïque - Iran ;

 

Soad Baba Aissa, féministe Laique ;

 

Aouicha Bekhti, Algérie ;

 

Buthina canaan khoury, réalisatrice, Palestine-Cisjordanie ;

 

Maria Hagberg, militante internationale des droits de la femme et auteure - Suède ;

 

Keto Kurtskhalis, Institut féministe caucasien ;

 

Azar majedi, présidente de l'Organisation pour la libération des femmes - Iran ;

 

Chafia Outerbah, Laïque féministe ;

 

Halaleh Taheri, directrice exécutive de l'Organisation des femmes et de la société du Moyen-Orient.


 

 

 

16 views0 comments

Commentaires


bottom of page